Cévéo, Villages vacances & campings

Villages vacances & campings

Rappel gratuit ma réservation

Infos et résa : 04 73 77 56 14

  • fr
  • en
menu

Un #CityBreak inoubliable à Narbonne ! ☀️

Narbonne … ses 300 jours de soleil par an, ses 2500 ans d’histoire, ses 5 km de plage Pavillon Bleu, son canal … Autant dire qu’elle en jette, la plus grande ville de l’Aude ! Entre garrigues et vignes, l’agglomération est un livre d’histoire qui ne demande qu’à être ouvert.

 

 

Le témoignage d’une colonie romaine en Gaule …

 

 

La « fille aînée de Rome hors d’Italie » a été fondée par les romains à la fin du deuxième siècle avant la période actuelle, et constitue aujourd’hui un véritable écrin patrimonial, architectural … La ville a conservé l’empreinte de nombreuses infrastructures antiques, parmi lesquelles -notamment- l’Horreum ou la voie Domitienne (via Domitia), qui permettait alors de relier l’Italie à la péninsule Ibérique. S’étant imposée au fil des années comme un axe majeur du sud-est de la France, tout en traversant le narbonnais et en desservant des cités de poids comme Nîmes, Montpellier ou Béziers, cette route -d’un total de 780 km- a fait le succès et la prospérité des communes qui la bordaient. La Colonia Narbo Martius (Narbonne) était l’une d’entre elles, et connut un commerce maritime exponentiel : exportations de céréales, vins, céramiques …

 

Devenue capitale de la Gaule narbonnaise, la ville était l’une des plus importantes de cette région de l’Europe, et veillait sur le massif de la Clape, et les villes connues aujourd’hui sous les noms de Leucate et Gruissan.

 

 

… qui s’est très vite développée et imposée comme référence, dans la région.

 

 

Le développement de la ville l’a menée, bien plus tard, à devenir un centre religieux et intellectuel de renom ; de nombreux édifices s’y sont alors vus bâtir. Encore aujourd’hui, l’abbaye de Fontfroide (classée Monument Historique et labellisée Jardin Remarquable), la basilique Saint-Paul, construite sous Charlemagne ou encore la cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur sont des monuments prestigieux qui témoignent de siècles d’histoire et d’architecture.

 

 

L’abbaye de Fontfroyde – source.                              La cathédrale Saint-Just et son cloitre – source.

 

 

Un des plus beaux ensembles reste le palais des Archevêques de Narbonne. Composé du Vieux palais (d’origine romane) et du palais Neuf (de style gothique), cette structure et ses trois tours carrées des XIIIè et XIVè siècles symbolisent la ville et donnent l’image d’une véritable forteresse, à l’instar du palais des Papes d’Avignon. Ils accueillent aujourd’hui des espaces muséographiques (arts, histoire, archéologie …) des collections antiques, et la mairie.

 

 

Narbonne, une ville méridionale aujourd’hui accueillante et conviviale, à découvrir                                                                                                                                                                                                                                 

 

 

En plein cœur du parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée, la cité est paisiblement installée dans un environnement de garrigue et vignes luxuriantes. Ses pins parasols, le sable fin de sa plage, son canal de la Robine, le pont des Marchands (encore habité), ses animations omniprésentes sont autant d’arguments qui jouent en la faveur de la ville, où un air de vacances perdure, jusque dans les massifs occitans des Corbières ou à proximité des étangs de l’Ayrolle ou de Bages-Sigean du littoral méditerranéen.

 

 

                         L’étang de l’Ayrolle – source.               Le pont des Marchands et le canal de la Robine – source.

 

 

 

L’histoire singulière de Narbonne lui confère un éclectisme d’inspirations ; un mélange de saveurs œcuméniques, les anciens parfums d’une des capitales d’Al-Andalus, les arômes ibériques s’entrelacent ici et là.

La gastronomie y est généreuse et authentique : d’ailleurs, les autochtones aiment à déambuler d’échoppes en étals, aux halles, pour y dégoter les derniers poissons ou fruits et légumes frais.

 

Enfin, n’oublions pas les petites tables, simplissimes mais renommées, qui mettent les richesses ostréicoles locales en valeur, sans pareille.

 

 

 

 

Certains visuels ont pu faire l’objet de retouches.

Source de la photo d’illustration de l’article : Adobe Stock.