Cévéo, Villages vacances & campings

Villages vacances & campings

Rappel gratuit ma réservation

Infos et résa : 04 73 77 56 14

  • fr
  • en
menu

Ces 5 spécialités très gourmandes de nos régions vous feront fondre !

Chez Cévéo, on aime bien anticiper ; surtout lorsqu’il s’agit de … MANGER ! Bons-vivants, éternels affamés en quête de découvertes gastronomiques de nos régions ou juste de quelques recettes bien fat ! *, nous ne nous ferons pas prier pour prendre un peu d’avance sur l’hiver, et vous parler de nourriture ! Ah oui : les patates …, le fromage qui dégouline …, les lardons reluisants sont loin de nous intimider, même en cette fin d’été encore plutôt chaude, il faut se le dire.

 

* expression en vogue chez les générations Y, Z pour faire allusion aux recettes hypercaloriques, aux plats gourmands, ou à la malbouffe.

 

Nous n’allons pas vous raconter (et encore moins, vous faire) de salade : l’humain est naturellement attiré par les plats plutôt riches, gras … réconfortants, quoi ! Cela se confirme surtout lorsqu’il revient d’une longue journée à arpenter les montagnes en skis ou raquettes. 🏂

 

 

La morbiflette

 

Débutons donc notre top 5 en grande « pompe », avec cette variante de la tartiflette, qui compte son lot de pommes de terre et de fromage (comptez plus de 300g, pour 4 personnes).

Sa particularité ? Elle est composée de Morbier, un fromage Jurassien, au lait de vache, qui vient remplacer le Reblochon. Gratinée au four, agrémentée d’oignons, de crème fraîche et de lardons, elle pourra s’accompagner de saucisse de Morteau, pour les plus intrépides souhaitant remplacer ces derniers.

 

C’est, certes, le maaaaal calorique, mais c’est tellement bon. Allez, petit lien pour ne pas trop culpabiliser : Manger Bouger !

 

 

La tartiflette

 

Inspiré de la Pèlâ (poêlée), mais différent dans la cuisson des pommes de terre, ce fameux gratin savoyard et contemporain est dans tous les cœurs. Reconnue pour sa simplicité de préparation, la recette n’en demeure pas moins exigeante si vous souhaitez vous rapprocher du plat traditionnel, certifié Label Rouge. Il faudra vous munir de « Reblochon de Savoie AOP », disposer des tranches du précieux fromage sur le dessus de la préparation, croûte vers le bas, et gratiner votre plat au four traditionnel. Le reste des ingrédients s’apparente à sa cousine au morbier. Aujourd’hui, la tartiflette figure sur de nombreuses cartes de restaurants, notamment dans les stations de sports d’hiver ! Avis aux gourmets.

 

Tartiflette, par Varainesource

 

La fondue

 

Encore un plat gourmand chantant le terroir et la convivialité ! Loin du cliché des soirées d’hiver entre amis à la montagne, la fondue est avant tout un plat traditionnel qui remonte au XVIème siècle. Plus populaire dans la région du nord (frontalière avec la Suisse), de la Savoie il s’y est répandu plus globalement au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.

Le concept : manger des petits morceaux de pain à l’aide d’une fourchette à fondue, enrobés de fromage fondu (habituellement du Beaufort, du Comté ou de l’Emmental de Savoie, parfois mélangés) dans du vin blanc placé dans un pot à fondue, ramequin ou encore « caquelon » en terre, aillé. On accompagne généralement ce met (pouvant aussi être normand ou jurassien) de salade, et de cornichons : la french touch de verdure, vous comprenez.

 

 

La truffade

 

Vous prévoyez une escapade paisible et moyenne-montagnarde en Auvergne ? Le Domaine du Lac Chambon, en plein cœur du Puy-de-Dôme vous accueille, notamment dans ses cabanes de charme : idéales pour une parenthèse romantique ! Et si, pour vous, le romantisme s’accompagne de Gastronomie à la française, avec un grand « G » (pas d’amalgame, messieurs), pour nous, il rime plutôt avec #ChillADeuxAutourDUneBonnePoêleDePatates !

 

Pour faire court : des pommes de terre, de la tomme de Cantal fondue au contact de ces dernières, un peu de sel, de poivre et d’ail, une petite salade verte et le tour est joué ! Encore une fois, n’oubliez pas les salaisons locales en accompagnement : jambon de pays, charcuterie …

 

Truffade à la fourme d’Ambert, par JPS68source

 

La raclette

 

Originaire de la Suisse, non loin de notre établissement de Bois d’Amont, la raclette est un incontournable emblématique de vos vacances d’hiver !

 

C’est un des plats préférés des français, tout d’abord parce qu’il permet, lui aussi, de passer de superbes moments de partage, en famille ou entre amis. Plutôt classique, la raclette peut trouver son originalité dans des accompagnements se déclinant à l’infini : des charcuteries originales (viande de grison, speck, jambon de Bayonne ou de Parme, jambon Serrano, prosciutto …), des légumes et crudités, des viandes variées … !

 

Le saviez-vous ? Les tranches prédécoupées, telles qu’on les trouve dans le commerce sont issues du raclette (fromage suisse, à base de lait de vache). On obtenait le plat, à l’origine, en raclant une demi-meule de fromage, fondue en surface par la proximité d’une source de chaleur (un four, des braises, ou un feu de bois).

 

 

Bonus : la raquiflette

 

On se mélangerait presque un peu les pinceaux, avec tous ces mots-valise suffixant en « -flette » ! Vous l’aurez compris, les déclinaisons locales de la bien connue tartiflette sont nombreuses : chti’flette, croziflette …

 

A ne pas confondre avec « racliflette » (qui, elle aussi, est une variante utilisant, cette fois-ci, du raclette) la raquiflette se fait une place en montagne. Alliant gastronomie et activité de plein air, la sortie consiste à randonner en raquettes dès le coucher du soleil, pour terminer sur un repas de pays (on vous laisse deviner le menu) dans un chalet montagnard, proche des pistes de ski. A pratiquer, notamment aux 7 Laux (résidence Cévéo du Pleynet) !

 

 

Maintenant, on s’inscrit à la salle !  #Gonflette.   😉

 

Gif WorkOut Sport Monsters & cie

First time working out … – source

 

 

Certaines images ont pu faire l’objet de retouches.

Source du visuel d’illustration de l’article (sous licence Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0)) : Alex Toulemonde, sur Flickr.